DIY : Papier toilette lavable

Bonjour !!

Un jour, j’étais en pleine réflexion aux toilettes et mes yeux se sont posés sur le rouleau de papier.
C’était quelques temps après avoir cousu mon lot de lingettes lavables, et je me suis demandée si du papier toilette lavable existait.
J’ai d’abord trouvé l’idée idiote, remettant en cause un habitude de vie ancrée depuis la nuit des temps (enfin, c’était mon impression ^^) et j’ai fait une recherche.. Et ben, ça existait !
J’en parle à mon homme, qui me dit, sans arrière pensée « ok, si tu veux, on tente ça ».
Moi j’étais genre « QUOI ?? Tu crois qu’on peut ?  »

Et bien oui ! on peut ! :D

J’ai acheté un joli tissus en coton, et un doudou. J’ai coupé ces 2 tissus (le doudou est difficile à travailler -_-‘) pris ma machine à coudre et voilà !!

J’ai d’abord cousu envers contre envers (penser à laisser une ouverture pour retourner le tout) puis à l’endroit.
C’est long, mais la finition est vraiment propre, je trouve.

Je voulais un meuble spécialement pour accueillir mon œuvre, mais mes toilettes sont étroites et même si j’ai chiné pendant quelques semaine, j’ai pas trouvé bonheur. Alors je les ai posé en dessous du rouleau de papier toilette, et ben, ça va très bien, en fait :D

Bon, par contre, il me fallait de quoi stocker les « feuilles » sales. Alors, ni une, ni deux, j’ai recyclé une ancienne nappe de mon mariage pour en faire un sac à linge sale :D Il me sert également pour mes serviettes hygiéniques quand c’est la période :D

Ca fait plusieurs semaine que je les utilise maintenant, et j’ai bien pris l’habitude. Je me trouve un peu déçue de devoir utiliser le papier toilette normal quand je ne suis pas chez moi…
Par contre, je ne l’utilise que pour le pipi pour l’instant, je n’ai pas passé le cap pour le caca. Ce qui est un peu bête, car pour ma fille, je suis au 100% lingettes lavable !
Ce n’est qu’une question de temps, je pense ^^

@++
Meg :D

 

Tuto DIY : Pochettes pour ranger des chaussettes (ou autre chose)

Bonjour, bonjour  !

Nous avons la grande chance d’avoir une famille généreuse qui nous a prêté des tas et des tas de chaussettes bébé-enfant.
Sauf qu’il y a toutes les tailles mélangées…
Alors je me suis lancée dans un tri, et tout en mesurant le pied des chaussettes je me suis demandé comment les différencier dans le tiroir dans un premier temps, et pour que les prochains parents ne galèrent pas comme ça dans les tailles des chaussettes…
J’ai d’abord pensé à des boites, mais pfff… pas top…
Alors j’ai pensé à faire des pochettes en tissus !

pochetteRien de bien compliqué !
Elles mesurent 25 cm x 50 cm.
Pour les faire, j’ai pris un tissus de 50 x 50 cm, que j’ai plié en 2 puis cousu.
J’ai ensuite brodé « chaussettes » et la taille de celles-ci. Mais si j’ai un conseil, c’est de broder avant de coudre, c’est bien plus facile !

Ensuite, on range les chaussettes dedans, et voilà ! Un tiroir trié et rangé !! :D

tiroir-range

@ vos aiguilles,
Meg :D

 

Bricolage : Tableau à Badges (MàJ le 10-06-2016 : Déception)

Petite mise à jour pour vous faire par de ma déception :
La décoration que j’ai mise sur les bords du tableau n’a pas tenue :( Du coup, le cadre se retrouve à nouveau tout nu :( Je trouve ça pas très beau…
On m’y reprendra pas ! Je n’achèterai plus les « ruban tissus adhésif » à pas cher à Carrefour !
Je reviendrai quand j’aurai trouvé une autre bordure ! (au crochet peut-être ? )

Meg :D

 

Bonjour ! :D

Quand j’aime une série/animé/jeu, il y a un goodie que j’affectionne particulièrement : les badges.
Je ne les porte qu’exceptionnellement, mais j’aime la forme ronde, le dessin/image au centre, ce n’est pas encombrant, et  j’avais une place toute trouvée pour eux : mes enceintes de PC :D
20150719_104658 20150720_095355 20150720_095413 20150720_095422

Mais voilà, tout évolue…
Et j’ai maintenant un nouvel ordinateur ! \o/
IMG_0566

Et comme il a le son intégré, plus besoin d’enceintes… Donc, que faire de mes badges ? :(

En me promenant dans les rayons loisirs créatifs, je suis tombé sur les toiles à peindre. Et là, j’ai décidé d’en prendre une pour y accrocher mes badges ! (une en coton). Un peu de ruban tissus autocollant pour le contour (là où il y a le cadre en bois) et voilà !!!
IMG_0565

J’adore le résultat !!! <3.<3

Cette idée vous plait ?
@ vos menottes,
Meg :D

Winter is coming !

Bonjour à tous !

Comment allez vous ?
Moi je vais bien, merci de vous en inquiéter :)

Je ne sais pas chez vous, mais chez moi, ce matin, nous avons eu la première gelée.
Et je me suis dit : « mes pauvres plantes ! Elles sont trop belles pour geler ! »

Alors, j’ai rentrer celles qui étaient devant ma porte d’entrée.

20151123 Plantes rentrées

Vue toutes les plantes qui sont dans notre salon, on ne manquera pas d’oxygène cet hiver ^^

 

Mais je n’ai pas pu toutes les rentrées (ou alors, nous ne bougerions plus dans notre appart’…)
Alors, je tente un truc : rapprocher de la fenêtre et couvrir d’un drap les plantes à l’extérieur.
Pourvu que ça fonctionne !
Certains d’entre vous ont ils déjà essayé ?

20151123 Système anti gel

Bonne journée à tous, et Noël approche !
(et j’ai plusieurs projets de cadeaux faits main, nous en reparlerons ;D )

@ ++
Meg

Création du jour : pochettes pour anti-mites

Bonjour !

Quoi de plus sexy que de voir ses vêtements troués par des mites ?
Ouais… je suis d’accord, énormément de choses xD

Bref, pour les combattre, j’ai acheté des pastilles anti-mite. (que ça sent FORT ! Et mauvais -_-‘)

Je ne voulais pas que ça touche directement les vêtements, alors j’ai créé des petites pochettes pour mettre les pastilles dedans :

Pochette anti mites

En plus ça fait kawaï dans mes tiroirs ^^

Ils sont simple à faire :

1 magic ring de 6 mailles

1 augmentation dans chaque mailles (12m.)

1 bride dans chaque maille

Et pour les 2 derniers rangs, pour faire mimi, j’ai fait :

{1 mailles sérée, 2 mailles en l’air } tout le tour

Puis 3 mailles sérées autour de chaque {2mailles en l’air} du rang précédent.

 

Le lien pour fermer les pochettes sont tout simplement des chutes de laine d’ouvrages précédents !
Rien ne se perd, tout se recycle ! :D

 

Bonne journée à vous,

@vos crochet,
Meg :D

Crêpes sans gluten et sans lait !

Bonjour !

J’aime tester de nouvelles choses, peu importe le domaine.

Et c’est tout autant amusant quand c’est en cuisine ! ^^

J’ai donc « inventé » (enfin, d’autres ont dû y penser avant) les crêpes sans gluten et sans lait.

Elles sont faite à partir de farine de riz et de lait de soja.

Aucune difficulté particulière, une cuisson différente en ça que les crêpes sont plus cassantes que celles à la farine de blé (on ne peut pas les faire sauter :( ) et au goût, un petit goût sucré bien agréable et elles tiennent bien à l’estomac (on en mange beaucoup moins ) !

Bon assez de blabla, je vous donne les ingrédients :

20140216_162441

Pour 6 crêpes :
– 1 oeuf
– 100 g de farine de riz
– + ou – 20 g de sucre
– 1 c à s d’huile
– 200 mL de lait de soja
– un peu de sel

Commençons :

– Mettre la farine au fond d’un saladier et creuser un puits. Y verser environ la moitié du lait de soja.

– Bien mélanger avec un fouet pour qu’il n’y ait pas de grumeaux. Quand la pâte est bien lisse, rajouter l’œuf, puis le sucre, le sel et l’huile.

20140216_164611

– Laisser poser un peu (mais je ne suis pas sûre de l’utilité de cette étape avec la farine de riz…)

– Faire cuire les crêpes comme des crêpes normales, pensez à bien huiler la crêpière pour que les crêpes n’accrochent.
Je conseille tout de même de faire des crêpes assez épaisses, elles sont plus faciles à retourner par la suite !

20140216_165537

– Il ne reste plus qu’à déguster, miam !!

20140216_165854

@ vos tabliers,
Meg :D

Avoir des légumes toute l’année : les congeler :D

Bonjour !

J’écris cet article avec un énoooorme doute : sera-t-il utile à quelqu’un ?

Bon, tant pis, je me lance !

J’ai envie de vous montrer comment j’ai mes légumes pour la soupe pour tout l’hiver : je les congèle en portions idéales pour une soupe.

DSCN4449

Il faut tout d’abord peler et laver les légumes :

Les poireaux :
Couper les parties abimées des feuilles, enlever celles du tour si elles sont trop sèches. Couper les racines.
DSCN4454 DSCN4456 DSCN4457

Pour les laver je les coupe en 2 ou 4 (suivant la grosseur du poireau) dans le sens de la longueur :

DSCN4453

Les carottes et les navets :

DSCN4458 DSCN4459

Le potimarron :
Couper votre morceau en quartier fin pour vous faciliter la tâche.

DSCN4460

La citrouille :
J’ai acheter une citrouille entière, profitant du fait que c’est la saison.
N’essayez même pas de la peler comme on pèlerait une pomme de terre !
Il faut d’abord la couper en 2, la vider, puis la couper en quartier et la peler à plat :

DSCN4470 DSCN4471 DSCN4472 DSCN4473

Chou :
Nous ne sommes que 2, mais difficile de trouver des petits choux ! ^^
Alors je congèle ^^
Comme pour le poireau, j’enlève les feuilles qui sont abimées, je coupe la base du chou et je le coupe en tranches !

DSCN4466 DSCN4467 DSCN4468 DSCN4469

Et maintenant, lavons les légumes !!
(pensez à recycler l’eau de lavage en arrosant vos fleurs, par exemple ! )

DSCN4461

Ensuite, je coupe en morceaux grossiers et les mets dans des poches congélation :

DSCN4462

Et voilà ! Plein de légumes qui remplissent mon congélateur et qui finiront très certainement en soupe :D

DSCN4479

Et vous ? Comment conservez vous vos légumes ?
Cet article vous a t il inspiré ?

@ vos fourneaux !
Meg :D

Mes recettes de soupes : https://megamietlesplantes.wordpress.com/category/cuisine/soupes/

Le Champignon est source de vitamine D

Bonjour !

Je viens de lire un petit article très intéressant qui pourra vous servir si le temps pluvieux revient, ou même encore cet hiver.
Cela me conforte dans l’idée que la nature pense à tout. En effet, les champignons poussent par temps plutôt gris, non ?
Mais je  suis surtout contente de comprendre pourquoi depuis quelques mois j’ai une grande envie de manger des champignons ! (Moins maintenant qu’il y a beau soleil et chaleur. ^^)
Assez de blabla, place à l’article !

Meg :D

 

Article extrait de Plantes et santé n°136 – juin 2013

« Une étude bostonienne publiée dans le Science Daily nous apprend que le soleil n’est pas le seul à agir dans la synthétisation naturelle de la vitamine D. Selon les chercheurs, les champignons seraient tout aussi efficaces qu’une supplémentation dans le cas de carence en vitamine D. En plus d’agir sur le système osseux et donc de prévenir les risques d’ostéoporose, la vitamine D agit sur la protection des systèmes immunitaire et cardiovasculaire. On estime qu’environ 80% de la population française souffrirait d’une carence en vitamine D, et qu’à partir de 70 ans, la synthétisation de cette vitamine est ralentie 4 fois. »

Réparation printanière d’un pantalon

Bonjour !

Je n’aime pas jeter les vêtements, souvent quand je ne les mets plus c’est qu’ils ne peuvent plus être mis.

Alors, quand mon beau pantalon rouge était trop abimé (au cuisse, comme toujours :( ) je l’ai mis de côté, me disant que je ferai bien quelque chose de ce tissus.

Et puis, j’avais pleins d’idées, mais je ne touchais jamais à ce pantalon.

Enfin, avant hier, je me suis décidé de le réparer et de le costumiser par la même occasion.

J’ai donc coupé des grosses fleurs dans les restes de 2 autres pantalons, blanc et rose très pâle.
Je les ai ensuite cousu un peu n’importe où sur le haut du pantalon. Et voilà le résultat !

20130515_094605

Bon, le rendu final ne me plait pas, les fleurs sont beaucoup trop voyante, en le mettant j’ai eu l’impression de mettre un pantalon de clown ! ^^

En fouillant dans mes placards, j’ai trouvé LA solution :

20130515_173643

Alors, hop ! Dans la machine !

20130515_173500

Youhou ! Voilà qui est beaucoup mieux !

Et me voilà avec un nouveau pantalon, unique !

@ vos aiguilles :D
Meg :D

Citronnade rapide

Bonjour !

Invitée chez un ami, hier, j’ai décidé de faire une citronnade.

Comme on m’a demandé la recette, la voici :

– 3 citrons
– 150 g de sucre
– 1.5 L d’eau

Mettre un peu plus d’1 L d’eau dans le pichet.
Y mettre le sucre et bien mélanger pour dissoudre le sucre.
Presser les citrons et rajouter le jus à l’eau sucrée.
Compléter avec de l’eau jusqu’à 1,5 L

Pour que la citronnade soit bien fraiche, j’ai mis environ 1,25 L d’eau et le reste de glaçons.

Vous pouvez bien sûr rajouter du jus de citron, car avec seulement 3 citrons le goût est léger :D

@ vos tabliers !
Meg :D

Déboucher une canalisation grâce aux cristaux de soude et au vinaigre blanc

Bonjour !

Saviez-vous que les cristaux de soude peuvent déboucher vos canalisations ?
Moi non.
Je l’ai appris en lisant l’étiquette des cristaux de soude que j’ai acheté pour fabriquer mon produit d’entretien multifonction qui nettoie, dégraisse, détartre et sent bon. (Je vous donnerez la recette, je prendrais des photos la prochaine fois que j’en fais).

Et figurez vous que voilà une semaine que le lavabo de la salle d’eau est obstrué.
Voilà qui tombe à pic pour tester ces cristaux de soude ! (Mouhahahahaha ! *se frotte les mains*   J’adore tester de nouveau trucs ^^)

Je furète donc un peu sur le net, et je tombe sur ce site : http://www.ecotruc.com/indispensables-produits-maison/

Cool ! Voilà comment utiliser les cristaux de soude !

Me voilà donc à tester la première solution :
– 1 verre de cristaux de soude!
– 1,5 L d’eau bouillante
20130123_141819

Je verse donc les cristaux en premier :
20130123_141855

Puis je rajoute l’eau chaude :
20130123_141912

Bon… Le liquide s’écoule vraiment doucement… J’attends 1/2 heure, pour laisser le temps aux cristaux d’agir, mais ce n’est pas très concluant : Pas de changements par rapport avant l’intervention…
20130123_142449

Bon… Passons à la 2ème solution :
– 1/2 verre de cristaux de soude (mais mettre 1 verre si on n’a pas fait l’étape avant)
– 1 verre de vinaigre blanc
-1,5 L d’eau bouillante
20130123_145001

Le site conseille de fermer l’évacuation le temps que le vinaigre blanc et les cristaux agissent ensembles. C’est pourquoi J’ai préparé mon lavabo : J’ai mis le système de fermeture sur « fermé » et une éponge pour boucher le trop plein.
20130123_171320

J’ai donc remis des cristaux de soude dans l’évacuation, et j’y ai versé le vinaigre blanc :
20130123_145050(0)

Attention, ça mousse !
20130123_145054
Remettre le bouchon de l’évacuation, et laisser agir 5-10 minutes.
20130123_171326
Quand ça ne mousse plus, verser l’eau bouillante dans l’évacuation.

Et maintenant, mon lavabo est débouché ! ! !
Je vais pouvoir me brosser les dents sans avoir un lac d’eau qui se forme au fond !
Il ne reste plus qu’à le laver ! -_-‘
Mais c’est plus facile quand l’eau sale ne stagne plus ! \o/

@ vos tabliers et gants de nettoyage !
Meg :D

Coussin de grossesse

Bonjour !

Deux de mes amies attendent des bouts de choux, et avec H., nous avons fait un coussin de grossesse.
Pour ceux et celles qui se demandent se que c’est  : http://www.lesfilleselectriques.com/2012/11/01/le-coussin-de-grossesse-kesaco/

Comme H.  voulait en coudre un, nous avons cherché un tuto et elle s’y est mise (je n’était que conseillère ^^) et l’a fini rapidement.
En fait, c’est vraiment simple à faire ! (et rapide quand on a une machine à coudre, heureusement un ami m’a prêté la sienne !)

Voici le tuto que nous avons utilisé :
– la patron : http://larbreabebes.free.fr/Pages/p_all_coussin_patron.htm
– le tuto : http://larbreabebes.free.fr/Pages/p_all_coussin_pas_a_pas.htm

Et voici celui que j’ai fait !
20130115_130545

Il ne m’a couté que le prix des billes de polystyrène (un sac de 40L) qui sont à l’intérieur car le tissus vient d’une couette que j’ai récupéré auprès de mes voisins. Ils pensaient la jeter ! Moi, je lui ai donné une deuxième vie :)
20130115_130505

Le rembourrage de la couette va me servir à remplir les prochains coussins que je compte faire.

@ vos aiguilles
Meg :D

Astuce : Faire son sucre vanillé

Bonjour !

Voici une astuce que j’utilise depuis des années maintenant, et qui fait que je n’achète plus de sucre vanillé.
Et pour quelqu’un qui, comme moi, est amatrice(teur) de pâtisseries maison, c’est une plaisir d’en mettre dans tous les gâteaux que l’on fait sans trop faire attention. Il m’est arrivé de ne mettre que ce sucre vanillé à la place du sucre normal. Ça évite d’utiliser de l’extrait de vanille dans le gâteau au yaourt ou les crèpes, par exemple.

Voici ce dont vous avez besoin pour 1 kg de sucre vanillé :
– 1kg de sucre (j’utilise de la cassonade, mais vous pouvez utiliser du sucre blanc aussi)
– 2 gousses de vanille (ou plus si vous voulez un goût plus prononcé)
– une boîte pouvant contenir le kg de sucre
– de la patience (avant de pouvoir l’utiliser)

L’idée est de mettre les gousses de vanille dans le sucre :

Une fois les gousses de vanille mélangées au sucre, laisser reposer pendant quelques jours, si vous y pensez, secouez la boîte pour « changer » le sucre qui entoure les gousses. La vanille va parfumer petit à petit le sucre.

Ensuite, vous pourrez rajouter du sucre pour en refaire, et ce que je fais, c’est que je rajoute 1 gousse de vanille tous les ans dans mon mélange. (c’est pour ça que sur ma photo il y a plus que 2 gousses de vanille dans le plat ;D )

J’espère que cette astuce vous sera utile !

@ vos tabliers !
Meg :D

Astuce : faire sa chapelure

Bonjour !

Aujourd’hui, je vais vous donner une de mes astuces, qui me fait économiser 3 sous et en plus (et surtout) qui limite les pertes : faire sa chapelure maison !

L’ingrédient unique : du pain dur !

Comme on dit, rien ne se perd, tout se transforme ;)
J’ai donc au fond de mon placard une boite que je remplie de pain dur, en vue de faire de la chapelure.

Et voici comment je la fait :
Je met le pain dans mon pilon,

Et je pile !

Je vous entends déjà, derrière vos écrans : « mais je n’ai pas de truc comme ça !  »
Pas de soucis ! Meg à une solution ;)

Avant d’avoir ce pilon, j’utilisais ça :

Et oui, un verre ! J’ai d’ailleurs toujours vu ma grand-mère faire sa chapelure en broyant le pain dur (ou des biscottes) avec un verre. Et quand on est enfant, c’est vraiment très drôle de faire ça !

Allez, on écrase ! (plus on écrase, et plus la chapelure sera fine)

Et voilà une belle chapelure pour paner ce qu’on veut :

Bon… une prochaine fois je vous donne une recette de quelque chose de panée ? ^^

En attendant,

@ vos tabliers,

Meg :D

Recette facile : Potimarron au four.

Bonjour !

Ça fait un petit moment que je ne vous ai pas donné de recette, alors voilà ! :)

Hier, j’ai cuisiné le potimarron que j’avais dans ma réserve de légumes commandés la semaine dernière auprès de ma ruche.

C’est une recette très simple,et les quantités d’ingrédients vont dépendre de la taille du potimarron ;)

Ici, on a eu à manger pour 2 personnes, le potimarron était de taille standard (si cette taille existe vraiment ^^), le plat dans lequel il est est un moule à manquer.

Donc, les ingrédients :
– un potimarron
– 3 cuillères à soupe de crème fraiche
– 100-150g de lardons
– un peu de compotée d’oignons (facultatif)

Tout d’abord, et sans doute la partie la plus difficile, couper le haut du potimarron, car ce légume est très dur !

Une fois cette mission accomplie, sans se couper un doigt ( ;) ), enlever les pépins.*

A l’intérieur du potimarron, mettre la crème fraiche, les lardons, la compotée d’oignons, salez, poivrez. Mélangez le tout.

On remet le chapeau du potimarron, et hop ! On le met au four, température 200°C pendant environ 1/2h, 3/4h.

Pour surveiller la cuisson, il suffit de soulever un peu le chapeau, et piquer la chair pour voir si elle est bien tendre.

Si c’est le cas, bon appétit !

@ vos tabliers !

Meg

*Si le cœur vous en dit, vous pouvez mettre à tremper les pépins dans de l’eau pendant 2-3 jours, la « chair » qui entoure les pépins va moisir à la surface, et en passant le tout à l’eau, vous pourrez facilement récupérer les graines, toutes propres, les faire sécher, et au printemps prochain les semer… où bon vous semble !

Aujourd’hui, c’est aussi compotée d’oignons !

Re-bonjour !

Du jardin de mes grands parents (quelle chance ! ) j’ai ramené des oignons. Beaucoup d’oignons !
Seul soucis, c’est que je ne pense pas pouvoir manger tout ça avant qu’ils ne se gâtent… :(

Alors j’ai décidé de faire de la compotée d’oignons et de la mettre en conserve.

J’ai suivi la recette de confit d’oignons de petitegentiane25, recette qui m’a plu car elle utilise du miel  !

 

Et c’est parti !

La recette est donc pour 2 kg d’oignons. Voilà à quoi ça ressemble (je n’arrivais pas à l’imaginer ^^’ )

J’ai pris pour moitié des oignons blancs, et pour moitié des oignons rouges.
Donc, on épluche, on émince. Cette étape est longue, j’y ai bien mis 30 min !

Pendant que je faisais ça, j’ai mis à bouillir les pots qui me serviront à garder la compotée :

Une dizaine de minute à bouillir, et je les ai mis à sécher.

Une fois les oignons prêts, j’ai suivi la recette, qui est bien expliquée : j’ai mis les oignons dans le fait-tout avec  de l’huile d’olive, à feu doux, et quand les oignons deviennent translucides j’y rajoute les autres ingrédients.
Comme j’ai mis tous les oignons dans le même plat, cela à pris du temps pour qu’ils soient translucides. 25-30 min, je dirais…
Et l’étape suivante (la cuisson) prend encore plus de temps, près d’1h30.

C’est donc une recette à faire quand on a du temps ! ^^

Voilà, c’est cuit !

Avec les 2 kg d’oignons, j’ai rempli un peu plus que 5 pots (4 de taille pot de pâté et 1 pot à confiture).

J’aime bien la couleur, un mauve profond, on dirait de la confiture de prune !

Bon, vous aurez la patience de vous y mettre ? :p

Petite astuce : quand je pèle les oignons, dès que je commence à avoir les larmes qui viennent, je me rince les yeux à l’eau, et je n’essuie pas mon visage. Et bien, je ne pleure plus du tout, après !
(Bon, à chaque fois, je suis seule dans la cuisine, car je doit avoir une drôle de tête, le visage mouillé xD)

A vos tabliers !
Meg :)