Tourte aux pommes de terre et jambon façon Cuisine des anges !

Bonjour !

Ce midi, je ne savais pas quoi faire, et l’inspiration m’est venue via des anges qui cuisinent.

(Mais qu’est ce qu’elle raconte ? ^^ )

Si vous ne connaissez pas ce blog, je vous invite à y faire un tour, moi j’adore lire ses recettes (et de temps de temps en temps, en faire ;D)

Bref… voilà (enfin) l’adresse de ce blog : http://cuisinedesanges.wordpress.com/2013/09/23/tourte-pommes-de-terre-jambon/

J’ai donc fait une tourte aux pommes de terre et jambon en suivant sa recette.

Et je me suis régalée ! Regardez un peu ;D

20130924_124106

20130924_124333

20130924_124305

Alors ? Ca ne vous donne pas envie ;)

Et… Merci Cenwen ! :D

A vos tabliers et cuillères en bois !
Meg :D

Poisson au vin blanc

Bonjour !

Bientôt avril, le mois du… poisson ! ^^
Et bien moi, je préfère 100 fois le poisson à la viande.
Et j’aime le cuisiner en sauce !
Me voilà donc en quête d’une recette de poisson au vin blanc : http://www.ptitecuisinedepauline.com/article-poisson-au-vin-blanc-112570094-comments.html#anchorComment

Bon, je n’ai pas tous les ingrédients, mais je vais faire comme d’habitude : je vais improviser avec ce que j’ai :D

Pour 2 personnes :

Préparation : 15 min – Cuisson : 30 min

Ingrédients :
– 2 filets de poisson (ici du filet de julienne, congelé comme préconisé dans la recette originale)
– 1 oignon
– 1 gousse d’ail
– 2 cuillères à soupe de coulis de tomate
– 200 mL de vin blanc
– des herbes de Provence, du cumin, du sel, du poivre, de l’huile d’olive.

20130317_113845

Recette :

  • Pelez et émincez l’oignon :
    20130317_114552
  • Faites chauffer de l’huile d’olive dans une casserole et y verser les oignons.
    Les laisser cuire jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides :
    20130317_115005
  • Pendant que les oignons cuisent, coupez en gros cubes :
    20130317_115010
  • Les rajouter aux oignons :
    20130317_115107
  • Rajoutez au mélange le vin blanc et la sauce tomate, laissez mijoter quelques minutes.
    20130317_115337
  • Après quelques minutes, rajoutez 300 mL d’eau, et les épices (herbes de Provence, cumin, le sel et le poivre).
  • Laissez mijoter 15-20 min de plus sous couvert, à feu doux.
  • Servez :
    20130317_125420
    En accompagnement, j’ai servi des pommes de terre vapeur.

@ vos tabliers !
Meg :D

Pomme de terre vapeur cuisson au micro-onde

Bonjour !

Êtes-vous comme moi ? Ne pas avoir la patience d’attendre 20-30 minutes pour cuire ses pommes de terre à la casserole (voire plus) ?

Et bien voilà un mode de cuisson rapide, en 5-6 minutes les pommes de terre sont cuites, à la vapeur, grâce à votre micro-onde !

  • Lavez les pommes de terre ou pelez-les, à vous de choisir ! ^^
  • Placez les dans un récipient adapté au micro-onde et ajouter 1 verre d’eau au fond du plat.
    20130317_123620
  • Couvrez et mettez le tout dans le micro-onde.
    20130317_123638
  • Mettez à cuire 3 minutes, puissance 750W.
    Ouvrez le couvercle (attention, jamais face à vous, sinon ça brûle ^^) et piquez une pomme de terre. Si le pic s’enfonce facilement c’est cuit !
    20130317_124617
    Si ce n’est pas le cas (comme dans on cas) alors remettez à cuire de 2 minutes en 2 minutes jusqu’à ce que ce soit cuit.

@ vos tabliers !
Meg :D

Premières pâtes maison ! :D (avec la recette de sauce aux champignons)

Bonjour !
Ca y est, nous avons essayé notre machine à pâtes !
Et bien, j’en suis très contente !! !!
Regardez comme ça a l’air bon :
DSCN3799
C’est vraiment simple de faire la pâte, de la farine, de l’œuf et un peu d’eau, un peu d’huile de coude et de patience, quelques tours de manivelle et voilà !

J’ai utilisé la recette qu’enflammée m’a donné (merci ! merci ! merci !), mais sans la semoule :

Ingrédients :
– 200g de farine
– 2 œufs
– 2 cuillères à soupe d’eau

Recette :

  • Dans un bol, battre les œufs avec l’eau.
  • Faire un puits avec la farine dans lequel on verse le mélange œufs-eau.
  • Mélanger peu à peu, puis travailler (avec les mains) la pâte jusqu’à avoir une boule homogène. Si la pâte colle trop aux mains, rajouter de la farine, si elle est trop sèche, de l’eau.
  • Laisser reposer la pâte au frais et sous plastique pendant au moins 2 h.
  • Étaler la pâte avec la machine et la couper sous la forme que l’on veut. Nous avons fait des tagliatelles !
    DSCN3798
  • La cuisson est rapide, 5 minutes maximum. (nous les avons laissé trop cuire, elles étaient collées entre elles – je pense aussi qu’il faut bien les individualiser avant de les plonger dans l’eau)

Nous avons préparé pour accompagner les pâtes une sauce aux champignons, facile à faire :

Ingrédients :
– des champignons
– de la crème fraiche
– du fromage râpé (ou pas ^^)

Recette :

  • Peler les champignons et les couper en lamelles
  • Les faire revenir dans un peu d’huile d’olive jusqu’à évaporation de l’eau.
  • Rajouter la crème fraiche et laisser infuser à feu doux quelques minutes.
  • Rajouter du fromage râpé si vous le souhaitez.
  • La sauce peut être mixée ou non, c’est vous qui décidez !

@ vos tabliers, bon appétit !
Meg :D

Blanquette de saumon

Bonjour !

Voici la recette du dimanche !
Oui, je voulais la poster dimanche dernier et on est… jeudi ^^’
Mieux vaut tard que jamais dirons-nous. xDPour justifier mon « retard », je travaille sur un projet assez important, je vous en parlerai d’ici quelques semaines ! :D

Revenons à nos moutons, enfin nos poissons aujourd’hui !
Je vous propose une blanquette de saumon. Mais elle est réalisable avec d’autres poissons !

20130302_DSCN3774

Voici les ingrédients pour 4-5 personnes :
(préparation : ~ 15 min, cuisson : ~10 min)

– 3 pavés de saumon
– 50 cL de crème fraiche
– 2 cuillères à café de gingembre
– 1 demi oignon
– 30 g de beurre
– 30 g de farine
– 2 cuillères à soupe de vin blanc
– 1 filet d’huile d’olive

20130302_DSCN3753

Recette :

  • Enlever la peau du saumon et le couper en gros cubes :
    20130302_DSCN3754
  • Émincer grossièrement l’oignon :
    20130302_DSCN3757
  • Je vous conseille à cette étape de préparer la bonne quantité de farine, de crème fraiche et de vin blanc, car la cuisson est rapide, ça noirci facilement !
    (Vous pouvez également lancer la cuisson de l’accompagnement, moi j’ai choisi du riz, mais ça peut être des nouilles, par exemple)

    Donc : mettez à fondre le beurre dans un casserole :
    20130302_DSCN3759

    Quand celui-ci est fondu, rajoutez la farine :
    20130302_DSCN3762

    Fouettez jusqu’à ce que le mélange soit lisse, et rajoutez y le vin blanc :
    20130302_DSCN3764

    Puis la crème fraiche :
    20130302_DSCN3768

    Et enfin le gingembre !
    20130302_DSCN3769

    Arrêtez la cuisson de la sauce, et mettez-la de côté le temps de cuire le poisson.

  • Dans une poêle, mettez à chauffer l’huile d’olive. Quand elle est chaude, plongez y l’oignon :
    20130302_DSCN3772

    Laissez cuire jusqu’à ce que les morceaux d’oignons deviennent translucides.
    Rajoutez-y les cubes de poissons :
    20130302_DSCN3773

  • Lorsque le poisson est cuit, mettez la sauce dans la poêle, mélangez bien le tout.
    Bon, je vous préviens, la sauce a une drôle de tête, un peu filandreuse, mais mes testeurs (et moi aussi ^^) ont beaucoup aimé ! Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences ! ^^
    Il ne vous reste plus qu’à servir ! Et aussi à apprécier. :)

@ vos tabliers !
Meg :D

Les oeufs mollets frits (comme dans Top Chef ;D )

Bonjour !
Il y a quelques semaines, un des défis de Top Chef était de faire un œuf mollet frit.
Bon, un œuf mollet, je sais ce que c’est, et j’adore ça !
Mais un œuf mollet frit ! ? !
En fait c’est un œuf mollet entouré de chapelure et frit dans une poêle. Miam ! Que ça avait l’air bon ! Je me suis alors promise d’essayer cette recette !
Alors aujourd’hui, j’avais des œufs, du temps, et une forte envie d’œufs mollets frits ^^
Et voici comment j’ai fait !

Ingrédients :
– 2 œufs + 1 oeuf pour la panure
– de la chapelure
– de l’huile
20130217_123255

Recette :

  • Mettre de l’eau à chauffer, et lorsqu’elle bout, y mettre délicatement vos œufs :
    20130217_123808
  • Compter 5 minutes de cuisson.
  • Pendant que les œufs cuisent, préparer ce qu’il faut pour la panure :
  • Quand les oeufs sont cuits (il faut vraiment les 5 minutes de cuisson, pas moins ), les passer sous l’eau froide pour pouvoir les écaler. /!\ opération délicate !
    Dans le reste de la recette, vous ne verrez plus qu’un seul œuf car le premier n’était pas cuit partout et quand j’ai enlevé la coquille tout s’est casser :(
  • Faites chauffer l’huile.
  • Donc, vos œufs sont tous nu, trempez les dans l’œuf battu :
    20130217_130849
    Puis dans la chapelure :
    20130217_130955
    Et faites les dorer dans la poêle !
    20130217_131052
  • Je n’aime pas le gaspillage, alors le reste d’œuf battu et de chapelure je les mélange ensemble :
    20130217_131115
    Et hop ! dans la poêle ! Ca fait un supplément omelette ^^ (ou on peut le garder pour un autre repas ^^)
    20130217_131202
  • Et voilà le résultat :
    20130217_131401
    Attention, coupons l’œuf pour savoir s’il est fondant à l’intérieur…….
    20130217_131435

    \o/ J’ai réussi \o/ Trooooooooooooooooooop contente ! Et en plus, c’est troooooooooooooooooooooooooooooop bon ! ! ! !! !

@ vos tabliers, casseroles, œufs, imagination et que sais-je encore !
Meg :D

 

Nouvel an chinois : mes tempura de crevettes

Bonjour !

Il y a une chose dans les recettes asiatiques que j’adore, ce sont les tempuras (en particulier ceux aux crevettes ! Miam ! ).
Quoi qu’est-ce ? Ce sont des fritures, sorte de beignets garnis de poissons, de légumes, …

Et pour fêter le nouvel an chinois le week end dernier, ceux que j’ai fait sont des tempuras de crevettes :
DSCN3654

Voici le recette de la pâte que j’ai utilisée pour ces beignets : – 1 jaune d’oeuf
– 120 g de farine
– 17,5 cL d’eau glacée.

Mélanger l’eau glacée avec le jaune d’oeuf.Ajouter à ce mélange la farine.

Préparer les garnitures des tempura : Coupez les légumes, les poissons, décortiquez les crevettes, …

Faire chauffer l’huile à friture.Quand elle est chaude, tremper la garniture dans la pâte et plonger dans l’huile.
Quand la pâte boursouffle, les retirer de l’huile à l’aide d’un écumoire en fer.

Déguster, accompagnés de sauce soja salée, sucrée, ou autre !

@ vos tabliers,
Meg :D

Improvisation : Galettes de pommes de terre

Bonjour !

Il y a une chose dont je suis friande, ce sont les galettes de pommes de terre à l’américaine, que nous trouvons dans certains sandwiches des fast-food.
Ayant quelques kilos à perdre (ou du moins il ne faut pas que j’en prenne plus), j’ai décidé depuis début 2013 de limiter mes repas « mal-bouffe » (ben oui, entre le trop gras, le trop salé, et le trop sucré, je préfère éviter maintenant !) et de faire attention à ce que je mange (mais sans me priver, je ne suis pas au régime, quand même ! ).Et puis, je trouve ça super génial de se dire « c’est moi qui l’ai fait !  »
Mais je vais vous avouer que c’est assez difficile certains jours : j’ai des envies, surtout après avoir vu les pubs à la télé (étonnant, non ;D). Bref, certains soirs, mon réflex est de me dire :  » Et si on commandait une pizza ?  » Et ma conscience me dit « non, en plus de mal manger, tu va dépenser de l’argent pour quelque chose que tu peux faire chez toi !  »
C’est comme ça que je me met en quête d’idées pour arriver à satisfaire mes envies.

Hier soir, mon envie était : des galettes de pommes de terre.
Dans ma tête, je me suis demandé comment faire, je me suis (vaguement) rappelée les ingrédients pour faire des beignets, ce que ma grand mère met dans ses « croquettes », j’ai regardé dans mes placards, et voilà :

20130208_DSCN3650

Je les ai faites ! Et en plus, elles sont bonnes, faciles et assez rapides à faire ! (en 1/2 h c’était cuit :D)

Ingrédients pour 10 galettes :
– 5 à 6 pommes de terre
– 2 oeufs
– environ 50 g de farine
– 2 cuillères à café de curcuma

Recette :

  • Peler et laver les pommes de terre.
  • Les râper. J’ai choisi de les râper avec les plus gros trous, mais libre à vous de faire plus fin !
  • Mélanger les pommes de terre râpées avec les œufs, la farine et le curcuma.
    20130208_DSCN3646
  • Faire chauffer de l’huile (j’ai utilisé de l’huile d’olive) dans une poêle, et à l’aide de cuillères à soupe, y mettre à cuire les galettes :
    20130208_DSCN3649
  • Laisser cuire 3 à 5 minutes puis retourner les galettes :
    20130208_DSCN3647
  • Faire cuire à nouveau quelques minutes, et les mettre sur du papier absorbant pour éliminer le surplus d’huile :
    20130208_DSCN3650

Vous remarquerez qu’à aucun moment je n’ai salé ou poivré la préparation. Je trouve que le curcuma suffit. Mais si vous le souhaitez, bien sûr que vous pouvez assaisonner autrement !

La prochaine fois que je fais cette recette, j’essayerai d’y mettre de la carotte dedans, ou bien du panais, et pourquoi pas de la courge ?

@ vos tabliers !
Meg :D

Purée de cosses de fèves

Bonjour !
Hier, je vous donnais la recette de la potée de fèves.
Aujourd’hui, je vous donne la recette d’une purée avec les cosses de fèves !

Il me semblait bien que ces cosses étaient comestibles, alors j’ai décidé de rechercher sur le net comment les cuisiner.
Et voici la recette que j’en ai tiré :

Ingrédients :
– 250 g de cosses de fèves
– 35 g de beurre
– 2 pommes de terre moyenne (j’ai utilisé une grosse pomme de terre)
– 5 cL de crème fraiche (ou crème de soja)
– 1 pincée d’épice (j’ai utilisé du gingembre)
– du sel et du poivre

20130111_200003 purée cosse feves

Recette :

  • Nous avons donc écossé les fèves :
    20130111_183654

    Il faut maintenant préparer ces cosses avant de pouvoir les déguster. Comme les haricots verts, ces cosses ont des parties dures, les « fils », qui sont désagréables à manger (hum, immangeables, en fait ^^). Il nous faut donc les enlever !
    Elles se trouvent sur les « jointures » de la cosses, on va donc couper au plus près des bords pour les enlever :
    20130111_193408 purée cosse feves

    Profitez en aussi pour enlever les parties abimées, noires, trop oxydées, les bouts…
    Après plusieurs minutes de concentration (au moins pour ne pas se couper), voilà :
    20130111_195226 purée cosse feves

    Ouf !
    Maintenant lavons les cosses et coupons les grossièrement.

  • Mettre à fondre la moitié du beurre :
    20130111_200106 purée cosse feves
  • Y ajouter les cosses et laisser cuire à couvert, à feu doux, pendant 7/10 min.
    20130111_200248 purée cosse feves
  • Remuer puis ajouter les pommes de terre coupées en dés, couvrir d’eau et laisser cuire à couvert pendant 30/35 minutes. Vérifier régulièrement le niveau d’eau, et en rajouter un peu si besoin.
    20130111_201204 purée cosse feves
  • Égoutter :
    20130111_203721 purée cosse feves
  • Écraser en purée :
    20130111_203758 purée cosse feves
  • Y ajouter le reste de beurre, la crème fraiche, et l’assaisonnement :
    20130111_203954 purée cosse feves
  • Remuer, c’est prêt !
    20130111_204522 purée cosse feves

@ vos tabliers !
Meg :D

Potée de fèves

Bonjour !

J’aime beaucoup les légumes d’hiver, comme par exemple les fèves !
Mais non ! Pas celles qu’on trouve dans les galettes des rois ! ^^ (personnellement, je ne les apprécie pas trop, celles là, car ça sous-entend de payer la prochaine galette, ou bien le cidre, ou encore la lourde responsabilité – quand on est petit – de choisir un roi ou une reine !) Non, non…
Celles dont je parle demande de la patience avant de pouvoir les déguster ! ^^

J’en ai donc acheté 3 grosses poignées (dans leurs cosses, bien sûr), et j’ai décidé d’en faire une potée (je n’avais pas envie de me prendre trop la tête avec une cuisson demandant de l’attention).De ces 3 grosses poignées j’en ai sorti environ 150g de fèves.
Voici donc la recette pour cuisiner 150g de fèves !

Ingrédients :
– 150 g de fèves (écossées)
– 100 g de lardons
– 1 pomme de terre moyenne
– 1/2 oignon
– quelques herbes de Provence

20130111_192625

Recette :

  • Écosser les fèves :
    20130111_183654
    Pour éviter l’ennui, je les écosse en regardant la télé, ou – encore plus agréable – en discutant avec quelqu’un ^^
    Petit conseil : ne jetez pas les cosses, j’ai une recette dont c’est l’ingrédient ;D
  • Passé cette étape (un peu longue, soit), faire revenir les lardons dans une casserole.
    20130111_192717
  • Pendant ce temps, couper l’oignon et la pomme de terre en cubes :
    20130111_192929
  • Lorsque les lardons ont sué, rajouter dans la casserole les oignons, la pomme de terre, les fèves et 2 pincées d’herbes de Provence, du sel et du poivre :
    20130111_193000
  • Recouvrir d’eau ( environ 2 verres), et laisser cuire à couvert et à feu doux pendant 30/45 minutes (je prends toujours les pommes de terre en guise de point de repère. Quand elles sont cuites, la potée est prête ! ) :
    20130111_193034

Il ne reste plus qu’à déguster !
20130111_200821

@ vos tabliers !
Meg :D

Recette facile : Gratin de chou fleur et pommes de terre

Bonjour ! Le dimanche est le jour idéal pour faire des recettes faciles mais qui prennent du temps !
En tout cas, mon dimanche matin est consacré pour partie à la cuisine, et pour partie à … la grasse matinée! :D
Bref, cette semaine, j’ai préparé un gratin de chou fleur et de pommes de terre. J’adore ! Je crois qu’il n’y a que comme ça que j’apprécie le chou fleur ! (ha non, je l’aime cru aussi ^^)

20121209_131201

Donc, pour environ 6 personnes, il vous faudra :
– un demi chou fleur
– 4 ou cinq pommes de terre
– 3 cuillères à soupe de farine
– 3 cuillères à soupe de beurre
– 1/2 L de lait (j’utilise encore du lait de soja dans cette recette)
– de la muscade
– du sel
– du poivre
– du gruyère rapé
20121209_112924

Comme toujours, nous commençons par éplucher et laver les légumes.
Un fois cette étape passée, couper le chou fleur et les pommes de terre en cube grossier (veiller à ce qu’ils soient quand même de taille équivalentes, c’est plus facile pour la cuisson après ;) )
Je les ai fait cuire à la vapeur dans ma cocotte minute, mais, bien sûr, adaptez vous à votre matériel : dans le cuit vapeur si vous en avez un, ou tout simplement les cuire à l’eau (un peu salée).
20121209_114609

Les laisser cuire environ 10-15 minutes.
Pendant ce temps, préparons la béchamel.
Comme toujours, mettre sur le feu 2 cuillères à soupe d’huile, une fois chaude, y rajouter la farine…
Heu…
Quoi ?
Mince ! !
Moi qui cuisine au gaz, ma bouteille est vide ! Comme par hasard, un dimanche :(

Mais à chaque problème, une solution, et ma solution c’est ça :
20121209_124515

Oui ! Mon micro-onde !
Heureusement que j’ai déjà cuisiné avec lui, à une époque je n’avais pas de four, et j’y préparais mes tartes, mes poissons, …

Mon livre de recettes spécial cuisine au micro-onde étant encore au fond d’un carton qui est lui même en dessous de 3 autres cartons, j’ai fureté sur le net et j’ai trouvé la recette de la béchamel au micro-onde :)
C’est simple, mais efficace :
– dans un récipient qui passe au micro onde, y mettre le beurre (oui, du coup, j’ai fait ma béchamel au beurre) et le faire fondre 20 secondes, puissance maxi.
– Ajouter la farine, et mélanger avec un fouet.
– cuire 30 secondes, toujours puissance maxi.
– y rajouter le lait d’un coup, et mélanger au fouet jusqu’à ce soit homogène.
– cuire 3 minutes à puissance maxi.
– mélanger à nouveau au fouet pour rendre le mélange homogène, puis assaisonner avec le sel, le poivre et la muscade.
Et voilà notre béchamel est prête !
20121209_124108

Étaler les légumes qu fond d’un plat :
20121209_123757

Y répartir la béchamel, et le fromage râpé dessus :
20121209_124504

Le mettre au four pendant environ 1/4 d’heure pour gratiner le tout.
N’ayant plus mon four, je l’ai fait avec le grill du micro-onde, 30 min…
Pour un aspect pas très gratiné ^^’
20121209_130704

Il ne me reste plus qu’à trouver une nouvelle bouteille de gaz, ou alors d’acheter un nouveau four ! (mais comme c’est quelque chose qui est sur ma liste envoyée au père Noël, je vais attendre patiemment ! )

@ vos tabliers !
Meg :D

Recette facile et rapide : Courge sautée :D

Bonjour !

Comme promis, une recette, facile à faire, qui demande peu d’ingrédients, et rapide :

C’est une courge, sautée à l’huile d’olive, et avec quelques lardons. (en une seule phrase vous avez tous les ingrédients !)

L’an dernier, j’ai découvert les courges, vendues dans un magasin bio du centre ville.
Curieuse, j’ai testé, et maintenant j’adore !
C’est pourquoi vous verrez que j’en cuisinerai beaucoup cet hivers !
Courge, Butternut, potimarron, potiron, courge spaghetti, … Il en existe beaucoup !

Seul inconvénient, c’est un légume assez dur à peler, mais avec un peu d’astuce et un bon couteau, on y arrive ^^

Donc, pour cette recette, j’ai utilisé une courge achetée auprès de ma ruche (cela devient une habitude ;D)

Pour 3-4 personnes :

– environ 500g de courge
– des lardons (j’en ai mis environ 100g)
– de l’huile d’olive (pour la cuisson)

Peler la courge, et la couper en dés, de taille équivalente. (plus les dés sont gros, et plus ça met longtemps à cuire)
Mettre à cuire les dés de courge dans de l’huile d’olive chaude.
Laisser cuire à couvert, en remuant régulièrement, pendant environ 5-7 minutes.
Rajouter les lardons, et laisser cuire à couvert un bon quart d’heure de plus, toujours en remuant régulièrement.

Ce jour là, j’avais envie de riz, alors j’en ai fait cuire pour en manger avec la courge.

Entre la préparation du légume et la cuisson, il faut compter 30 à 45 minutes pour cette recette.

Maintenant à vous !

@ vos tabliers,

Meg :D

Recette facile : Potimarron au four.

Bonjour !

Ça fait un petit moment que je ne vous ai pas donné de recette, alors voilà ! :)

Hier, j’ai cuisiné le potimarron que j’avais dans ma réserve de légumes commandés la semaine dernière auprès de ma ruche.

C’est une recette très simple,et les quantités d’ingrédients vont dépendre de la taille du potimarron ;)

Ici, on a eu à manger pour 2 personnes, le potimarron était de taille standard (si cette taille existe vraiment ^^), le plat dans lequel il est est un moule à manquer.

Donc, les ingrédients :
– un potimarron
– 3 cuillères à soupe de crème fraiche
– 100-150g de lardons
– un peu de compotée d’oignons (facultatif)

Tout d’abord, et sans doute la partie la plus difficile, couper le haut du potimarron, car ce légume est très dur !

Une fois cette mission accomplie, sans se couper un doigt ( ;) ), enlever les pépins.*

A l’intérieur du potimarron, mettre la crème fraiche, les lardons, la compotée d’oignons, salez, poivrez. Mélangez le tout.

On remet le chapeau du potimarron, et hop ! On le met au four, température 200°C pendant environ 1/2h, 3/4h.

Pour surveiller la cuisson, il suffit de soulever un peu le chapeau, et piquer la chair pour voir si elle est bien tendre.

Si c’est le cas, bon appétit !

@ vos tabliers !

Meg

*Si le cœur vous en dit, vous pouvez mettre à tremper les pépins dans de l’eau pendant 2-3 jours, la « chair » qui entoure les pépins va moisir à la surface, et en passant le tout à l’eau, vous pourrez facilement récupérer les graines, toutes propres, les faire sécher, et au printemps prochain les semer… où bon vous semble !

Epinards à la béchamel

Bonjour !

Hier, je suis allée chercher les légumes que j’ai commandés auprès de la Ruche, et parmi ceux-ci il y a des… épinards ! Miam !

Ma mère aime les préparer avec de la crème fraiche, mais moi, je préfère largement les cuisiner à la béchamel :

Pour 2 personnes :
– 2 grosses poignées d’épinards,
– de  l’huile d’olive
– 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
– 2 cuillères à soupe de farine
– lait

Je commence par laver les épinards

Je les égoutte et je les met à cuire dans une poêle avec de l’huile d’olive

Au bout de 5-10 min, les épinards sont cuits :

(on dirait qu’il n’y en a plus beaucoup xD )

Pendant que les épinards cuisent, je fais la béchamel.
Je met l’huile de tournesol à chauffer dans une casserole, quand elle est chaude j’y met la farine. Je touille au fouet, et quand la farine commence à roussir, j’y rajoute petit à petit le lait.
Aujourd’hui, je l’ai faite avec du lait de soja. Et bien, ce lait va aussi bien que le lait de vache !

Penser à assaisonner (car j’oublie parfois ^^ )
Sel, poivre, et noix de muscade

Assaisonnons, mais pas trop !
/!\ Boulette time /!\

xD Je suis bien maladroite aujourd’hui !

Après avoir enlevé le pot de muscade (mais cette étape est exceptionnelle ;D ), je mets la béchamel dans les épinards.

Et je mélange !

Miam, il ne reste plus qu’à déguster !
Aujourd’hui, j’ai accompagné les épinards de spaghettis, mais du riz ou d’autres sortes de nouilles vont bien ! (ou rien du tout aussi, les épinard se suffisent à eux mêmes ^^)

@ vos tabliers !

Meg

Recette d’hiver : La … Tartiflette ! ! !

Bonjour !

Alors, aujourd’hui, je vous présente une recette de mes beaux parents, la Tartiflette à la façon Famille D. !
(Merci de m’autoriser à la partager :D )

Cette recette est facile, mais elle est un peu longue à préparer :
Il faut compter 15-20 min pour peler les pommes de terre (si on est seul à cuisiner, et suivant la quantité ;) ), 15-20 min de cuisson des pommes de terre à l’eau, 10 min (grosso modo) pour le « montage » du plat, et 20-30 min de plus pour la cuisson finale. Soit 1h30 – 2h au total (encore une recette  à faire le dimanche ^^)

Pour 6 adultes et 3 enfants, nous avons utilisé :

– 2 kg de pommes de terre
– 200 g de lardons
– 2 oignons
– 1 gousse d’ail
– 3 cuillères à soupe de crème fraiche
– 1 fromage à tartiflette.

Tout d’abord, il faut peler les pommes de terre, les laver, et les mettre à cuire dans de l’eau salée.
Pour que la cuisson soit plus rapide, je les coupe en gros morceaux. De toute façon, elles vont finir en purée ^^

Une fois que les pommes de terre sont cuites, on pèle et on coupe les oignons en rondelles.

Et hop ! Dans une poêle avec les lardons !

Pendant que les lardons et les oignons cuisent ensemble, occupons nous du plat : avec une gousse d’ail, on frotte le fond et les bords du plats.

Attention, n’oubliez pas de remuer de temps en temps les oignons et les lardons, sinon, ils vont cramer ;)

Ensuite, on étale quelques pommes de terre dans le fond du plat, et on les écrase grossièrement à la fourchette.

Il faut que l’écrasé de pommes de terre recouvre tout le fond du plat. Sur la photo, il faudra en rajouter un peu !
Dès que c’est fait, et que le mélange oignons-lardons est cuit (c’est à dire que les oignons sont translucides et les lardons ont perdu leur gras), on verse ce mélange sur la couche de pommes de terre :

Et on recouvre d’une autre de couche de pommes de terre écrasées.

On ajoute ensuite 3 cuillères à soupe de crème fraiche que nous étalerons sur toute la préparation :

Maintenant, on s’occupe du fromage : On le coupe en 2 dans son épaisseur, puis en quatre. On le met au dessus des pommes de terre:

Maintenant, il va dorer au four pendant 20-30 minutes, t° 200-220°.

Et bien sûr, le meilleur, la dégustation ! :D

Alors, @ vos tabliers,

Meg

Croissants au jambon

Bonjour ! !

Que faire avec des croissants en grand nombre ? … Des croissants au jambon !

J’ai décidé de faire 4 croissants au jambon.
J’ai utilisé :
– 4 croissants
– 2 tranches de jambon
– du gruyère râpé
– 1 cuillère à soupe d’huile
– 1 cuillère à soupe de farine
– Lait

D’abord je fais la sauce béchamel, avec l’huile, la farine, et le lait.
Je mets l’huile à chauffer au fond d’une casserole.
Quand elle commence à frémir, j’y rajoute la farine, et je mélange avec le fouet jusqu’à ce que ça fasse une sorte de pâte. Je rajoute alors le lait petit à petit, toujours en remuant, et en laissant le temps à la préparation de s’épaissir.
Je mets autant de lait que j’ai besoin de sauce. Assaisonner de sel, poivre.
Quand elle est prête, la réserver.

Ensuite je coupe les croissants en 2. Bon, j’avoue, les croissants ne sont pas maison, je triche un peu. ;)

Donc, je coupe les croissants en deux, et je mets sur le fond un peu de béchamel, puis une demi tranche de jambon, et un peu de gruyère râpé.
Je referme ensuite le croissant, je met un peu de béchamel sur le dessus, et je recouvre de fromage.

Ensuite, 10 minutes au four, 200°, histoire de les faire dorer !

En tout, j’ai mis 20 min de préparation, et 10 min de cuisson. Cette recette est assez rapide, en fin de compte :)

A vous maintenant ! !

@++ Meg

 

Recette rapide : La ratatouille !

Bonjour ! !

Il y a quelques jours, j’ai commandé pleins de légumes (de saison, et locaux ^^) auprès du réseau « La Ruche qui dit oui » .
J’ai donc décidé de faire une ratatouille :

Pour 2-3 personnes, voilà ce que j’y ai mis dedans :

– 1 aubergine
– 2 oignons rouges
– 2 petites courgettes
– 1 poivron
– 1 grosse tomate
– 1 piment (mais je ne sais pas du tout comment il s’appelle ^^)

La recette est vraiment on ne peut plus simple : On prend les légumes,on les lave, on les pèle.
J’ai pelé la tomate, l’aubergine, et les oignons, j’ai laissé la peau aux courgettes (car elles sont bio) pour de la couleur.
Ensuite, on les coupe en morceaux, et on met tout à cuire !

La cuisson prend environ 3/4 d’h – 1 h à feu doux, à couvert. N’oubliez pas de remuer de temps en temps ! J’ai assaisonné d’un peu de sel fou, et rien de plus. Mais rien n’empêche d’y mettre des herbes de Provence, du thym irait bien, je pense…

Et voilà ! Je suis plutôt contente du résultat !
Mes précédentes ratatouilles ressemblaient plus à une purée maronnatre un peu acide (beurk)…
Celle-ci les légumes ont gardé leurs couleurs, et elle est très douce en bouche, et pourtant relevée grâce au poivron et au piment !

A vos tabliers !

Meg :)

Onigiri au Saumon

Bonjour !

/!\ Article long /!\ ;)

Aujourd’hui, même si le soleil joue à cache cache avec les nuages à Toulouse, nous allons faire un pique nique en famille.
Je me suis donc levée tôt (car pour cette recette, il faut du temps de préparation) pour cuisiner des onigiris !
Au saumon, car j’aime ce poisson et je voulais changer de thon-mayo (ce que je fais d’habitude).

Et voici donc ce qu’il faut :

– du riz
– de l’eau
– du vinaigre de riz
– du saumon
– des feuilles nori

->Quel riz choisir ?
Bien sûr il est possible d’acheter le riz spécial sushi, mais je trouve qu’il est cher et que d’autres riz vont très bien.
Pour ma part, j’utilise du riz de Camargue, blanc ou semi complet (dans la recette ci-dessous, un mélange des 2), ça marche aussi bien ! Par contre, le riz complet, niet… ça ne va pas, il ne s’agglutine pas une fois cuit… J’ai aussi fait des sushi avec du riz rond, celui spécial dessert.

  • Préparation du riz :

Avoir une cuisson du riz « parfaite » pour monter des sushis ou des onigiris parait compliquée, mais une fois qu’on a le bon dosage d’eau, c’est simple comme bonjour.

Pour le riz de Camargue (blanc ou semi complet) le bon dosage est 1 dose de riz pour 2 doses d’eau.

J’ai un cuit-riz, alors dès que j’en ai l’occasion, je l’utilise (une fois j’y ai fait cuire des pâtes dedans ^^) mais le riz cuit très bien dans une casserole normale. Le temps de cuisson ? Hum… ça dépend de la quantité de riz !
Le riz est cuit lorsqu’il n’y a plus d’eau dans la casserole. Et il a une texture ferme mais un peu collante. c’est ce qu’il faut :)

Rajouter au riz chaud un peu de vinaigre de riz. Bien mélanger.

Étaler le riz pour qu’il refroidisse. Je l’ai mis dans un plateau, sur du papier cuisson.

  • Préparation du saumon :

Pas compliqué, j’ai acheté des pavés de saumon que je fais cuire dans une poêle. Tout simplement ! Je les ai assaisonnés avec de la sauce soja et du gingembre. Miam ^^

Une fois cuit, je l’émiette (et j’enlève les quelques arrêtes qui trainent xD )

  • Montage des onigiri

Et nous voilà au cœur du sujet. Le riz est froid, le saumon prêt, et notre patience et notre concentration au maximum (bon, peut être pas tant,  mais il en faut un peu, quand même ;) )
Tout d’abord, préparer tout à portée de main, et un verre d’eau en plus. De mouiller ses doigts permet de manipuler le riz sans que celui ci n’accroche aux doigts.
Pour plus de facilité, j’utilise une feuille de film alimentaire pour plier les onigiris.

On étale la feuille de film alimentaire sur le plan de travail.

On étale ensuite le riz dessus :

Pour la quantité de riz, il faut que ça fasse à peu près la paume de la main sur 1/2 épaisseur du doigt.

Quand le riz est bien étaler (ne pas hésiter à tasser pour qu’il n’y ai pas de trous), on met de la garniture au milieu :

Puis on « plie » : (En images )

Je prends un bord du film plastique et je plie de façon que le riz surmonte la garniture :

On fait pareil pour le 2ème côté :

Et le dernier côté ! Sauf que nous laisserons le plastique sur le triangle formé :

Maintenant, on replie les 2 autres côtés en appuyant pour « compacter » le triangle :

Et voilà notre onigiri emballé !

Ensuite, il faut presser l’onigiri avec les mains en triangle. Et comme une photo vaut mille mots :

On fait 5 ou 6 pressions, en tournant l’onigiri. Et hop, voilà :

Il reste plus qu’à le déballer et y mettre la feuille de nori autour :

Et voilà ! Le premier onigiri est prêt !

Il ne reste plus qu’à en faire plein d’autres ! ! ! !

  • Décoration des onigiris

Ci dessus, c’est la façon la plus simple de faire.
Pour décorer de différentes façons (quand je fais plusieurs goût, c’est plus facile à identifier !), j’ai acheté des perforatrices utilisées normalement en scrapbooking :

J’enlève le petit capuchon en dessous (qui sert normalement à recueillir les papiers) et je perce la feuille de nori de telle façon que le nori découpé se retrouve sur la table.

Ensuite, je pose mon onigiri dessus pour que les bouts de nori se collent sur la face :

Pour les sourires de smiley que vous avez pu voir sur mes premiers onigiri (article « en attendant les recettes… »), je crois qu’il existe des perforatrices pour faire ça facilement, mais comme je n’en ai pas, il y a toujours la méthode des ciseaux !

Il ne reste plus qu’à en faire pleins d’autres pour sustenter toute la famille !

Bon après tout ça, on a bien mérité une bonne tasse de thé !

Itadaikimasu !

@+++ Meg

Recette rapide : nouilles aux champignons au curry et oeuf au plat

 

 

 

Bonjour !

Voici une recette rapide et facile à faire, avec des ingrédients que nous avons (en tout cas moi ;) ) toujours chez nous !

Voici ce que j’ai utilisé pour 2/3 personnes :
– 2 bonnes poignées de nouilles
– 1 boite de champignons
– environ 10cL de crème fraiche épaisse
– du curry
– 1 œuf (ou 2) par personne

Préparation :

Je commence par mettre de l’eau à bouillir.
Dès que celle-ci bout, j’y rajoute un pincée de gros sel (quand je n’oublie pas ^^) et mes nouilles.
Cuisson des nouilles, environ 10 min (mais ça, je ne vous apprends rien ;)  )

Dès que les nouilles sont cuites, je les mets à égoutter.

Pendant que les nouilles sont dans la passoire, j’utilise la casserole pour faire ma sauce.
Je fait revenir les champignons dans un peu d’huile, puis je rajoute la crème fraiche, et le curry.
Je laisse mijoter à feu doux pour que les champignons infusent dans la crème.

Dans une poêle à côté, j’y met un peu d’huile, dès qu’elle est chaude, j’y casse les œufs !

Pendant ce temps, je rajoute à ma sauce les nouilles, ce qui va les réchauffer et les enrober (miam !)

J’évalue le temps de cuisine entre 20 et 30 minutes.
Mais si on lance la préparation de la sauce et la cuisson des œufs pendant que les nouilles cuisent, on peut avoir finit en 15-20 minutes.

Bon appétit !

@++ Meg

Nouilles sautées à ma façon

De mon week end chez mon père, j’ai ramené un wok.
Après quelques jours dans un coin de ma cuisine, l’envie m’a pris de l’essayer. Et j’ai fait des Nouilles sautée à la Megami :

Voilà ma recette :
– des spaghettis
– 1 courgette
– 2 petites tomates
– 1 boite de maïs
– 1 boite de haricots rouges
– 1 oignon rouge
– 1 oignon blanc
– quelques champignons
– de la sauce soja sucrée
– un sachet de préparation soupe miso

J’ai d’abord mis à cuire les pâtes dans un bouillon (à base de condiment pour soupe miso, mais un bouillon de boeuf ou de poule ira bien aussi) d’un côté, et mes oignon à dorer dans de l’huile d’olive de l’autre.

 

 Une fois que mes oignons sont cuits comme j’aime, je rajoute la courgette et les tomates (que j’ai coupées préalablement ^^)

J’ai laissé le tout cuire un peu avant de rajouter le maïs et les haricots rouge

Que voilà de jolies couleurs ! Hop, on mélange !
 Et comme j’aime les champignons, j’en ai rajouté un peu :)

J’ai laissé cuire les légumes jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de jus.
En fin de cuisson j’ai rajouté de la sauce soja sucrée, mais après coup, je conseillerai plutôt la sauce soja simple pour assaisonner.

Une fois qu’ils sont cuits à votre goût, les réserver de côté.
J’ai réutilisé le wok pour faire sauter les nouilles :

 

Puis j’ai tout mélangé !

 

Voilà, voilou :D

Je pense que cette recette peut se faire dans une poele, à feu moyen (pour que les légume ne cuisent pas trop vite) ou à feu vif, pour plus de croustillant pour les pates !

Cet essai est une demi réussite car j’ai des plaques vitrocéramiques et ce wok est plutôt fait pour les cuisinières à gaz… Du coup, le wok ne chauffait pas autant que j’aurai pensé, et mes légumes ont cuit à feu moyen pendant… un peu trop longtemps à mon goût (mais ça m’a laissé le temps de prendre des photos ;)  ), sans parler des nouilles qui n’étaient pas très sautées xD Mais mes testeurs l’ont trouvé bon :) (Au passage, merci à eux de goûter mes expérience xD)

Cette recette est très douce, dû aux nombreux légumes « sucrés » utilisés.
Si vous essayez, vous me direz ce que vous en pensez ?

 

@++ Meg

Essai de recette de Gordon RAMSAY

Mon chéri m’a offert pour Noël dernier un livre de recette de Gordon RAMSAY, que j’adore dans « Cauchemar en cuisine ».

Je ne l’avais pas encore utilisé, mais il y a quelques jours, il m’a ramené des aubergines, des courgettes et des tomates. Mais bon, j’étais embêtée par cette aubergine, comment la cuisiner ? Alors j’ai demandé à Gordon (enfin, j’ai ouvert son livre ^^) et là, j’ai trouvé la recette de la caponata sicilienne. Juste à rajouter un oignon et un poivron, à couper tout ça (ce qui est très long !) un peu d’huile d’olive et de vinaigre balsamique et voilà ce que ça donne :


Recette approuvée par tous les palais !