Mes tisanes : La Camomille Romaine – Anthemis Nobilis

Bonjour !
Anthemis-Nobilis-Leaves-&-Flowers-3

Voici une autre plante que j’apprécie énormément et qui m’a accompagnée dans les moments où mon corps parlait de mon mal-être car ma tête ne voulait pas.
Je crois que nous connaissons tous une période où ça ne va pas, mais on n’a pas le choix, il faut avancer ! Et là, paf ! Le corps réagit : maux de ventre, fatigue, grande nervosité qui empêche de dormir pour certains et qui font trop dormir pour d’autres (ce qui est mon cas, et ce n’est pas plus confortable que l’insomnie, croyez moi…).

Je vous présente donc une de mes compagnes dans ces moments-là : Anthemis nobilis (la Camomille Romaine).

 anthemis nobilis monographie

Le stress chez moi attaque le ventre. J’ai des douleurs au niveau des intestins, des « colites », accompagnées ou non de diarrhées. Rien de bien confortable, quoi… Et difficile de se concentrer sur quoi que ce soit quand notre ventre prend autant de place dans notre tête…
C’est en ça que cette plante est importante pour moi : elle est antispasmodique (c’est à dire qu’elle empêche les spasmes) du système digestif, elle est calmante aussi.

Voici ses actions :

  • elle aide à la digestion. Après un repas copieux, elle dissipe les maux d’estomacs et le sentiment d’indigestion, en plus de réchauffer l’estomac (ce qui en soit facilite déjà la digestion )
  • elle est légèrement sédative : à prendre une tasse avant le coucher pour bien dormir. Si on est du genre nerveux, on va prendre une tasse après le repas de midi, et une autre avant de se coucher.
  • Aide à soulager les maux de tête qui sont d’origine digestive ou de tension.
  • Elle calme les nausées. Voilà une chose que j’essayerai lorsque je serais enceinte : une tasse de camomille romaine pour calmer les nausées matinales. Mais je ne peux pas dire si ça marche ou pas, un bébé n’est pas encore dans les projets pour moi ^^
  • Elle est antispasmodique, elle soulage les maux de ventre qui surviennent par spasmes.
  • Elle est aussi une alliée de taille en cas de gastro : 3 à 4 tasses par jour soulagent les symptômes !

/!\ Attention /!\ : A dose excessive elle peut avoir un effet contraire à celui attendu : elle devient émétique, c’est à dire qu’elle fait vomir ! Elle devient aussi hypnotique. Alors, point trop n’en faut !

Recettes :

Je l’utilise en infusion : 2 à 3 cuillères à soupe de plante séchée pour 1L d’eau frémissante. Laissez infuser 5 à 10 minutes.
Cette plante a un goût amer prononcé, n’hésitez pas à y mettre du miel dedans !

Il y a d’autres sortes de camomilles : Matricaria chamomilla (camomille matricaire) et Chrysantenul parthenum (Grande camomille), je vous en parle dans quelques jours !

Prenez soin de vous,
@ ++
Meg:D

Nota 1 : Lorsque je donne les dosages je parle de plantes sèches. Si vous utilisez des plantes fraîches, il vous faudra doubler les doses !

Nota 2 : Je donne ces conseils, mais si jamais vous vous sentez trop mal, que ça stagne trop longtemps (un rhume passe en quelques jours, une semaine maxi.) ou que ça empire (enfin là, il n’y a même pas de questions à se poser), allez voir un médecin ! (ou au moins votre pharmacien, il vous verra -alors que moi, derrière mon écran, je ne peux pas ^^’- et pourra donc vous donner un conseil personnalisé !) Concernant les cures attention à ne jamais faire du non -stop pendant plusieurs mois. Si vous décidez de faire une longue cure, faites après 3 semaines de prise 1 semaine de pause, ensuite vous pourrez reprendre.

Nota 3 : Si vous avez des questions, postez un commentaire, ou plus discret, voici mon mail : megamiyume@hotmail.fr

Sources : Le grand Larousse des plantes médicinales ; La santé à a pharmacie du Bon Dieu (Maria Trében) ; Les vertues des tisanes (Anne Lavédrine).

Publicités

2 réflexions sur “Mes tisanes : La Camomille Romaine – Anthemis Nobilis

  1. […] dernière fois je vous présentez Anthemis nobilis et cette semaine je vous présente sa cousine : Matricaria […]

  2. […] vous ai déjà parlé de Anthemis nobilis et Matricaria recutita, alors voilà encore une cousine, Chrysantenum partthenium […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s